About

Histoire du Club Animation

C'est en 1976, à la veille des fusions des communes en de grandes entités et en l'occurrence, ici, le Grand Lessines, que l'idée germe. La morosité s'empare des habitants bois-de-lessinois : la société de musique "L'Echo des Bois" vient de se dissoudre et maintenant c'est au tour de la vie des petits villages, des kermesses d'antan à disparaître... voilà l'opinion des gens à l'époque. C'est à ce moment qu'un groupe composé de cinq amis -MM. Sylva Mahaudens, Georges Somers, Jean-Claude Depoître, Jean Hotton et Marc Quitelier- se réunit pour tenter de faire quelque chose, d'enrayer ce défaitisme.


Ils décident d'inviter les dirigeants de toutes les sociétés existant à Bois-de-Lessines quelles que soient leurs opinions politiques ou philosophiques. Tous se réunissent en l'actuelle salle du Club Animation, salle paroissiale à l'époque et feu le "Modern Ciné".


Il est alors décidé d'organiser un souper réservé uniquement aux habitants du village et intitulé "Banquet de Ste Cécile". Le succès fut inespéré.


Suite à ce formidable engouement, une deuxième réunion est mise sur pied pour structurer et créer la nouvelle société "Club Animation" dont l'objectif principal serait de promouvoir l'animation dans l'ancienne commune et éventuellement d'assister et de venir en aide aux sociétés existantes. Au cours des années, le Club connaîtra une fulgurante progression avec la création de sous-structures autonomes avec pour chacunes d'elles leur propre public cible.


 Fête de la bière


Suite au succès rencontré lors de l'organisation d'un souper réservé uniquement aux habitants du village, les organisateurs décident de créer une nouvelle société '"Club Animation" dont l'objectif principal serait de promouvoir, après la fusion des communes en 1977, l'animation de l'ancienne commune de Bois-de-Lessines. La Fête de la Bière naît dans cette perspective.


La première "Fête de la Bière" se déroula le dimanche 19 juin 1977, deux jours après la fête des saint patrons de la paroisse (Saints Gervais et Protais). Le cortège du Roi de la Bière et de ses mousquetaires prend le relais de la procession religieuse abandonnée depuis la mort du curé Cornu en 1972.


Le Roi -à savoir dans l'ordre successif Alphonse Simoulin, Jean Demecheleer et Marc Delaunoy- accompagné de ses fidèles Mousquetaires -Lionel Campagnolo, Bernard Clément, René Vanpraet, Eugène Beine, Bruno Hance... à différentes époques- accomplissait le tour du village sur un char précédé d'une fanfare de l'entité, de majorettes et, à l'occasion, des sorcières de Biévène ou des Gilles de Flobecq...


Ce tour qui au fil des années diminua pour ne plus effectuer que la jonction centre du village, Blanche Ferme et Club Animation comportait une halte devant chaque café du village où le Roi se devait de vider une ou plusieurs chopes.


Le cortège disparut fin des années '80 pour perdre ensuite la tradition des Rois de la Bière et ne plus devenir qu'une animation quelconque. Milieu des années '90, la fête connaît un regain avec la soirée du rire et la soirée karaoké. Ce week-end festif fut organisé pour la 25ème et dernière fois sous l'appellation de "Fête de la Bière", les 22, 23 et 24 juin 2001. En 2002, la notion de Fête de la Bière (ne correspondant plus à la réalité des festivités) laisse la place au vocable de "Fête de l'Eté".